Les jeux à gratter restent la locomotive de la FDJ


résumé du résultat 2015 FDJ

La Française des jeux a publié il y a quelques heures son bilan financier pour l’année 2015. Ce dernier reste dans la tendance de ces dernières années, et fini donc en hausse grâce notamment aux jeux à gratter et aux paris sportifs.

La FDJ en forte croissance depuis 2008

L’Etat est le grand gagnant de cette croissance puisque l’entreprise, dont l’Etat est actionnaire à hauteur de 72%, échappe largement à la crise financière en montrant un bilan en forte croissance, et cela depuis 2008. En effet, la FDJ passe d’un chiffre d’affaires de 9,2 milliards d’euros en 2008 à 13,7 milliards d’euros de chiffre d’affaire pour l’année 2015, soit une augmentation de 32,5 % du CA en 7 ans.

chiffre-d'affaires-de-la-FDJ-ern-2015Le chiffre d’affaires de la Française des jeux est en augmentation de 5,4 % en 2015 par rapport à 2014, ce qui en fait l’un des meilleurs bilans de l’histoire de l’entreprise.

Les jeux à gratter confirment leur place

Les jeux de grattage sont réellement le moteur de la Française des jeux et confirment cette année encore leur place de jeu de hasard numéro un dans le cœur des français. En effet, en 2015, les jeux à gratter FDJ représentent à eux seuls, 46% des ventes totales

Un nouveau cap à été franchi par les célèbres jeux à gratter en ayant rapporté pas moins de 6,3 Milliards d’euros à la FDJ, soit une croissance de 9,6% par rapport à 2014.
Les jeux de grattage, entre 20 et 30 selon l’actualité et la période de l’année, ont attiré 18,6 millions de joueurs qui ont joué en moyenne 6,5 euros par semaine. 

Cette forte popularité s’explique notamment grâce à des lancements de jeux attirants et à gains importants comme « JACKPOT » qui permet de gagner jusqu’à 500 000 euros, « MULTIPLICATOR » qui lui devient le second jeux à gratter disposant d’un gain maximal de 1 Millions d’euros, ou encore du jeu à gratter « PACTOLE » qui est le petit frère du célèbre et indétrônable jeu CASH.  

part-des-ventes-de-la-fdj-en-2015

Les jeux de tirages quant à eux ont un petit peu moins attiré les joueurs en 2015, les ventes totales baissent de 2,7%. Certainement dû en partie à de « faibles » jackpot maximum.

Les paris sportifs s’élèvent à environ 2,3 Mds€, soit 17% du total des ventes de la FDJ, ce chiffre est en croissance de 14% et c’est le plus fort taux de croissance des jeux FDJ en 2015. La coupe du Monde de football a fortement aidé les paris sportifs à se faire une place au soleil.

Les jeux de tirage, plus de gagnants, moins de gros lots

Comme on l’a vu plus haut les ventes totales des jeux de tirage de la FDJ sont en recul de 2,7% pour l’année 2015. Néanmoins, on s’aperçoit qu’il y a eu beaucoup plus de gagnants en 2015, mais qui ont gagné de « plus petits lots ».
À eux seuls, les jeux de tirage (Loto, Euro Millions, Keno etc) et les jeux de tirage express (essentiellement le jeu de point de vente Amigo) représentent 37% des ventes FDJ. Ils représentent donc 5,1Mds€ de ventes, à comparer au 5,2Mds€ de ventes de 2014.

Les jeux de tirage ont attiré 20,1 millions de joueurs en 2015 qui ont misé en moyenne 3,5 euros par semaine afin de tenter leur chance. Le LOTO confirme sa bonne santé et sa popularité historique puisqu’il fait jeu égal en terme de ventes totales avec l’Euro-Millions. Soit 1,5 Milliards d’euros de ventes, notamment grâce à un calendrier à son avantage dans lequel nous avons eu 3 Vendredi 13 en 2015.

millionnaire-en-france-en-2015-FDJ

Euro Millions-My Million réalise 1,5 Milliards d’euros de vente, et est en baisse de 11% par rapport à l’année 2014. C’est le manque de jackpots impressionnants qui a manqué à l’Euro Millions pour conserver sa place de jeu de tirage en progression. Ainsi, la moyenne du jackpot remportée en 2015 est de 45 Millions d’euros contre 57 Millions d’euros en 2014.
Néanmoins, Euro Millions – My Million a fait en 2015 plus de gagnants. La France compte 146 nouveaux millionnaires en son sein grâce à ce jeu de tirage.

Enfin, les jeux de tirage express ont engrangé 1,4 milliards de ventes en 2015. 600 000 nouveaux joueurs ont rejoint les 2,7 millions de joueurs réguliers des jeux de tirages express. 3,3 millions de joueurs ont dépensé en moyenne 8,2 euros par semaine.
Les joueurs Amigo sont ainsi moins nombreux que les joueurs du LOTO ou de l’Euro Millions, mais n’hésitent pas à miser beaucoup plus.

Un jeu de tirage record pour 2016 ?

Les jeux de tirage ont connu une nouvelle vague de succès très récemment, notamment grâce à la médiatisation du jackpot record de la loterie américaine Powerball. Ce succès pourrait donner des idées à la Française des Jeux et aux loteries Européennes afin de proposer une année 2016 exceptionnelle au niveau des jackpot maximum mis en jeu.

records-de-gian-à-la-loterieComme on peut le voir ici, les records de gain remportés par une seule personne dépassent les 1,4 milliard d’euros en 2016 avec la loterie américaine Powerball, ensuite c’est encore Powerball qui a distribué 550 millions d’euros en 2015 à une retraité aux Etats-Unis. 
C’est l’Euro Millions qui arrive juste après avec ses 190 millions d’euros de gains remportés deux fois en 2012, quant à la loterie nationale, le LOTO, elle a offert un jackpot de 24 millions d’euros en 2011.

N'hésitez pas à commentez !

Commentaires 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *