L'histoire-tragique-d'un-gagnant-à-la-loterie-Billie-Bob-Harrell-Jr

L’histoire tragique d’un gagnant du Super Jackpot : Billie Bob Harrell Jr


Billie Bob savait-il qu’il se tirerait une balle dans la poitrine et mourrait en seulement deux ans après avoir remporté le jackpot du Lotto Texas de 31 millions de dollars ?

Il s’agit ici d’une histoire teintée de chance, de malchance, et finalement, de drame. Il s’agit de l’histoire tragique d’un gagnant de Super Jackpot, celle de Billie Bob Harrell Jr.

Le gain qui venait sauver Billie Bob ou l’histoire d’un tragique d’un gagnant

Avant juin 1997, Billie Bob Harrell Jr. n’était qu’un homme comme les autres qui luttait pour subvenir aux besoins de sa famille. Il a travaillé comme magasinier chez Home Dépôt dans le nord-est du comté de Harris dans le Texas. Mais avant d’y travailler, il a été licencié de quelques emplois auparavant.

C’est ce qui l’a poussé à réfléchir à d’autres moyens afin de subvenir efficacement aux besoins de sa famille. En effet, la crainte du licenciement et son bas salaire le poussaient à tenter de s’en sortir autrement. 

Croyant à sa bonne fortune, et surtout, au principe que tout homme qui désire réellement quelque chose peut l’obtenir, notamment quand il travaille dur, Bob se mit à acheter de temps à autre des billets de loterie.

Il s’était inscrit dans une routine qui lui permettait de payer les factures, et les besoins de sa famille, puis de se garder un petit pécule afin de tenter sa chance à la loterie. Ainsi, tous les mercredis et les samedis, jour des gros tirages, il participait à la loterie du Texas.

histoire tragique d'un gagnant - Lotto Texas
La Loterie du Texas est l’une des plus rémunératrice des Etats-Unis

Il avait l’habitude de choisir les numéros de loterie soit – en fonction de la séquence des dates de naissance de ses enfants ou de la sélection aléatoire de l’ordinateur.

Bob continua sa routine pendant quelques semaines tout en vivant sa vie normalement jusqu’à ce jour. Le 28 juin 1997, le dieu de la providence répondit enfin à ses appels. Billie Bob Harrell Jr. remporte officiellement la somme folle de 31 millions de dollars au jackpot du Lotto Texas (la loterie du Texas).

À 47 ans, Bob est devenu millionnaire du jour au lendemain. Et c’était au-delà de son rêve le plus fou. Bien qu’il tentait sa chance régulièrement, il n’aurait jamais imaginé remporter une telle somme d’argent. 

Après son gain incroyable, Bob répondit à la presse qu’il avait toujours lutté et qu’il n’avait jamais abandonné l’espoir de s’en sortir. Il ajouta :

“Tout le monde me disait que ça irait mieux. Je ne pensais pas que cela irait beaucoup mieux.”

De parfait inconnu, Bob est passé du jour au lendemain à la gloire. Il est devenu le sujet numéro un de conversation de toute la ville. Les gens se posaient la question ; mais que va-t-il faire désormais avec tout cet argent ?

Un gagnant du super jackpot heureux ?

Est-ce réellement l’histoire tragique d’un gagnant au Loto, ou seulement un basculement de vie très brutal ?

Après avoir remporté le jackpot du Lotto Texas, Bob a acheté un ranch et une demi-douzaine de maisons. Chaque membre de la famille a obtenu de nouvelles voitures et son mode de vie a radicalement changé.

L'histoire-tragique-d'un-gagnant-à-la-loterie
L’histoire du gagnant à la loterie Billie Bob Harrell Jr

Bob a également apporté d’énormes contributions à son église et aux membres de la congrégation. Il n’a pas oublié sa communauté et son entourage. Ainsi, si les gens venaient demander de l’aide à Bob, il était enclin à leur donner de l’argent. Billie Bob était donc ravi de l’attention soudaine qu’il recevait des gens grâce à son argent.

Et comme vous pouvez l’imaginer, son habitude de dépenser est rapidement devenue incontrôlable. Comme souvent dans ces histoires tragiques de gagnants, l’heureux élu de la providence n’est pas habitué à manier tant de liquidité. 

Bien que marié, Bob a commencé à sortir avec une femme plus jeune. Et pour l’impressionner, il commença à lui offrir toute sorte d’objet hors de prix.  Une toute nouvelle voiture, des bijoux coûteux et d’autres objets de luxe.

Tout cela a eu un impact très négatif sur sa vie conjugale. Sa relation avec sa femme Barbara Jean s’est dégradée. Ses enfants ont également trouvé Bob changé. D’un père aimant, il est devenu lunatique, voire, dépressif.

Enfin, en 1998, Barbara Jean a divorcé de Billie Bob avec l’aide d’un avocat et a conclu un accord pour partager les gains de la loterie.

C’est alors que commença la descente aux enfers de Bob. Petit à petit, il perdit ses repères ses éléments de bonheur. Il s’est éloigné de ses enfants, a perdu sa femme, et surtout, les personnes qui l’entouraient désormais ne s’intéressant qu’à son argent. Au lieu de résoudre ses problèmes de vie, l’argent lui a finalement apporté plus de problèmes.

Le début de la fin : le gagnant malchanceux

La pire chose que Bob a faite après la séparation, c’est qu’il s’est impliqué dans une société nommée Stone Street Capital. Ces sociétés (qui n’existent pas en France), proposent aux gagnants des loteries américaines de leur donner leur gain en une fois.

En effet, aux Etats-Unis la plupart des loteries verse le montant du gain sous forme de rente. Les 31 millions de dollars de Billie Bob sont versés en plusieurs mensualités. Ainsi, ces sociétés proposent de donner une grosse somme d’argent, en échange, elles récupèrent la rente moyennant une commission. Ça permet aux gagnants de pouvoir financer un projet par exemple.

Stone Street Capital a donc dit à Bob qu’elle l’aiderait à obtenir un paiement forfaitaire unique pour ses gains de loterie au lieu des versements annuels qu’il recevait.

Billie-Bob-Harrell-Jr---ou-l'histoire-d'un-gagnant-malchanceux

Bob a accepté parce qu’il avait besoin de la somme forfaitaire pour rembourser sa dette et continuer son train de vie hors du commun. Mais la dure vérité est que l’entreprise a profité de sa position pour faire un contrat complètement désavantageux pour Bob.

Ainsi, lorsque Bob a embauché Stone Street Capital pour gérer son argent, il est tombé dans leur piège.

D’après le site Lotto Analyst, voici les termes de l’accord initial :

L’accord était que Harrell recevrait immédiatement une somme forfaitaire de 2,25 millions de dollars en espèces de Stone Street Capital en échange de 10 ans de sa moitié des gains de la loterie. Sauf qu’en calculant selon le deal proposé par la société, Stone Street Capital collecterait 6 millions de dollars sur 10 ans, clairement une mauvaise affaire pour Billie Bob Harrell Jr.

Désespéré, craignant de manquer d’argent, Bob accepta le contrat en espérant pouvoir mieux gérer son argent. Bien que l’avocat de la famille, et les personnes de son entourage se soient opposées, Bob fonça dans le piège. Ce n’est que bien plus tard qu’il ne se rendra compte de sa terrible erreur de jugement.

L’histoire tragique d’un gagnant : une fin qui vire au cauchemar

Étant profondément malheureux et solitaire, il voulait se réconcilier avec son ex-femme. Mais Barbara Jean a refusé. Cependant, elle a accepté qu’il puisse venir dîner régulièrement avec sa famille et ses enfants.

Bob a accepté et le 22 mai 1999, il est allé chez elle pour le dîner. Il y est allé un peu plus tôt et s’est enfermé dans la chambre. Puis il a pressé le canon d’un fusil de chasse contre sa poitrine, et a tiré.

Quand tout le monde est arrivé, Bob était déjà mort. Il a mis fin à sa vie riche mais malheureuse.

En choisissant ce geste, Bob a laissé de nombreuses lettres à ses proches afin d’expliquer son geste.

Dans l’un d’eux, il écrit à sa femme Barbara Jean :

“Je ne voulais pas ça. Je te voulais juste toi.”

Cependant, peu de temps avant de se suicider, Bob a confié à son conseiller financier que gagner à la loterie était la pire chose qui ne lui soit jamais arrivée.

Vous pensez peut-être que le cas de Bob est rare. Mais en réalité, ce n’est pas le cas. Il n’est pas seul. Beaucoup de gens comme lui perdent le charme de la vie juste après avoir fait fortune.

Après avoir gagné une énorme somme d’argent à la loterie, de nombreuses personnes se détournent de leur objectif ou de leurs objectifs de vie. Ils dépensent leur argent dans la drogue, le jeu et les femmes. Leurs mariages s’effondrent. Ils perdent leurs amis et leurs proches et finissent par se sentir seuls et déprimés. Et si certains heureux gagnants finissent SDF, beaucoup d’entre eux choisissent parfois la voie du suicide, tout comme Billie Bob Harrel Jr.

Et tout ce qui précède confirme le dicton – “l’argent ne fait pas le bonheur”.

Bien sûr, sans argent, vous ne pouvez pas tenir une journée. Mais en même temps, il est également vrai que si vous avez beaucoup plus d’argent que ce dont vous avez réellement besoin, cela peut détruire votre paix mentale et ruiner votre vie familiale et sociale à moins que vous ne possédiez de solides compétences en gestion financière.

C’est par ailleurs pour cela qu’en France, la Française des jeux organise des stages à tous ses plus grands gagnants. Et leur donne également un accompagnement psychologique afin de les aider à gérer cette soudaine nouvelle vie. Car entre le rêve et la réalité des gagnants de la loterie, il y a parfois un monde.

D’autres gagnants moins malchanceux 

Fort heureusement, les exemples contraires existent également et tendent à nous rassurer sur la capacité de l’humain à s’adapter. En adoptant une posture raisonnable, et en se laissant aider et guider par la Française des jeux, les grands gagnants français arrivent en grande majorité à garder le cap.

Enfin, ils peuvent vivre une retraite paisible en profitant de leur bonne fortune et de leur destin hors du commun.