Nouvelle communication de la Française des jeux


La FDJ s'inscrit dans le marketing 3.0

La Française des jeux améliore sans cesse ses jeux et leur permet d’attirer de plus en plus de monde. Pour accompagner ses jeux, elle change également sa façon de communiquer. Passé de l’ère du produit, la voilà entièrement consacrée à l’utilisateur, et se permet même de défendre des valeurs. Voici la nouvelle communication de la Française des jeux, celle du marketing 3.0.

FDJ : La communication comme tradition

La Française des jeux a bâti son succès sur les jeux de tirage, notamment l’avènement du LOTO vers la fin des années 1970, et cela bien aidé grâce à son réseau de distribution puissant fort de milliers de points de vente à travers la France. 

Pour supporter ses ventes et vendre son produit, elle a également utilisé intelligemment un canal d’information important pour l’époque, à savoir, la télévision. Ainsi, de nombreux spots de télévision, très inventifs, sont venus enthousiasmer les téléspectateurs afin de leur donner envie, à eux aussi, de jouer au célèbre jeu.

 

Publicité de la Française des jeux pour promouvoir le LOTO (1980)  « Le Restaurant Chinois » 

Mais la force de la Française des jeux, comme on l’a vu plus haut, a été construite autour de son réseau de distribution, lequel compte aujourd’hui plus de 31 100 points de vente disséminés à travers tout le territoire français.
Et c’est pour cette raison, que la FDJ compte bien soutenir sa force principale grâce à de nouvelles façons de communiquer.

La nouvelle communication de la FDJ passe aussi à travers ses réseaux physiques, ses détaillants.

Nouvelle communication physique de la FDJ

Comme on l’a vu plus haut, la FDJ est forte de ses 31 100 points de vente sur le territoire. La Communication, bien qu’elle existe déjà chez les détaillants via des affiches spécialement créées pour les nouveaux jeux par exemple, reste tout de même très classique.

Cette dernière se fond généralement très vite dans le décor des différents points de vente et reste finalement anecdotique.

Bien entendu, ces publicités conservent une utilité informative, notamment afin de prévenir la clientèle de l’arrivée d’un nouveau jeu, mais elles ne suffisent plus à faire parler du jeu, ce qui est l’essence même d’une publicité. 

Ainsi, la Française des jeux s’est très récemment attaqué à ce problème en mettant en place une nouvelle communication novatrice et très inventive à l’essai chez certains détaillants.  

Tourner une roue pour laisser le hasard choisir quel ticket à gratter acheter, excellente idée.

Ci-dessus, vous pouvez voir quelle forme peut prendre cette communication. Chez ce détaillant, une roue a été installée pour permettre aux joueurs qui désirent acheter un ticket à gratter laisser le hasard décider à leur place. 
Si vous ne savez pas quel ticket choisir, il suffit de tourner la roue, et de voir le résultat. Le hasard décidera donc pour vous à quel jeu vous allez jouer. Une idée originale et inventive, avec une connotation au hasard du jeu.

Ainsi, vous laissez le hasard choisir pour vous quel ticket vous allez gratter, pour découvrir si le ticket, qui est lui-même un jeu de hasard, sera gagnant. Le hasard, dans le hasard, nous sommes en plein « inception » !

Un menu spécial, Le Café Banco.

Cette fois, on peut voir chez ce détaillant, un bar-tabac, une idée bien amenée. Une carte spéciale proposant les en-cas du point de vente, tout en les associant à des tickets à gratter. Chez ce détaillant, on peut se laisser tenter par un « Club Vegas » si on a un petit creux. 
Ce dernier est composé d’un sandwich club, et également accompagné d’un jeu à gratter VEGAS

Cette carte reflète une nouvelle communication originale, proposant un moment de grattage sympathique tout en étant plus proche du client.

Enfin, voici un dernier exemple de cette nouvelle communication physique à travers un autre point de vente, la présence d’une piñata.

Une piñata pleine de ticket de grattage pour 20 €

La piñata est issue d’une tradition mexicaine qui consiste à frapper, à l’aide d’un bâton et les yeux bandés, sur un récipient rempli de sucreries ou de cadeaux afin de les récupérer. Le récipient utilisé peut prendre plusieurs formes selon la célébration.

Ce détaillant possède donc sa piñata personnalisée, prenant la forme et les couleurs du logo FDJ. Celle-ci est remplie de ticket à gratter pour une valeur de 20 €.

Ces trois exemples, qui sont en pleine expérimentation, nous montrent la volonté de la Française des jeux à vouloir s’adapter à ses clients tout en offrant des expériences qui dépassent le cadre même du jeu auquel vous comptez jouer. En effet, le but n’est plus uniquement de vendre le produit, mais également de proposer un bon moment au joueur.

Les temps ont changé, et aujourd’hui, internet représente un média qu’il ne faut absolument pas délaisser afin de ne pas être dépassé. La FDJ l’a bien compris en se servant habilement des nouveaux médias pour promouvoir ses jeux, notamment les jeux illiko. 

La FDJ et sa communication digitale

De réels efforts et de vrais investissements ont été réalisé afin d’améliorer la communication digitale de la Française des jeux.
Internet n’est donc pas en reste, et la FDJ est présente sur tous les réseaux sociaux dans le but de promouvoir ses différentes marques auprès des publics concernés.

On peut donc retrouver les nombreuses pages Facebook du groupe FDJ qui comptent parmi elles ; la page concernée aux jeux à gratter illiko, la page sur le LOTO, la page de l’Euro-Millions, sa page spéciale entreprise à travers laquelle elle communique sur l’ensemble de son activité, etc..

Aperçu du compte Twitter de la Française des jeux.

La FDJ possède aussi plusieurs comptes twitter, des comptes Youtube… Elle inonde complètement les réseaux sociaux afin de rester dans le paysage numérique, et également dans le but de se rapprocher de sa cible, les jeunes joueurs.  

Cela répond à l’un des objectifs qu’elle s’est fixé à travers son projet de modernisation de son parc de jeu afin de récupérer 1 million de nouveaux joueurs sur 5 ans.

On peut également citer un autre grand pas de la nouvelle communication, notamment digitale, de la FDJ, c’est-à-dire, le lancement de la nouvelle application mobile qui regroupe toute l’offre de jeu FDJ, et cela, au sein d’une seule application.

Nous avions déjà vu l’application smartphone qui permet de jouer aux jeux illiko, nous avions également écrit sur les applications LOTO et Euro-Millions, mais désormais, cette nouvelle application remplace les 3 précédentes applications citées. 

En plus de faciliter le jeu, cette application regroupe directement tous les jeux de la FDJ, et l’accès au compte y est simplifié.

Encore une fois, la FDJ se rapproche de ses joueurs tout en mettant à leur disposition un moyen simple d’accéder à leurs services.

Nous avons donc vu que ces dernières années, et sous l’ère Stéphane Pallez (présidente-directrice générale de la FDJ depuis 2014), la Française des jeux a considérablement rattrapé son retard en termes de communication, notamment via le marketing 2.0.

Aujourd’hui, elle entend bien marquer de son empreinte son époque en empruntant la voie de la nouvelle communication, celle du marketing 3.0.

La FDJ et sa nouvelle communication orientée marketing 3.0

Tout d’abord, il convient de savoir ce qu’est le marketing 3.0, et pour cela, il faut comprendre les enjeux et les objectifs de ce marketing.

En effet, le marketing est basé sur la vente d’un produit, donc le ticket à gratter par exemple, le marketing 2.0 se destine quant à lui à se focaliser sur la satisfaction client ainsi que la fidélisation du client, et enfin, le marketing 3.0 se concentre sur « comment améliorer la société ».

En effet, il dépasse complètement le produit et se concentre sur ce qui l’entoure.

Le marketing 1.0 se concentre sur le produit
Le marketing 2.0 se focalise sur l’utilisateur, le client
Le marketing 3.0, quant à lui, s’attarde sur les valeurs

 

 

 

Le point essentiel de cette nouvelle communication réside à travers les valeurs de l’enseigne. Ces valeurs viennent au premier plan, et dépassent la notion de « produit ».
Ainsi, l’entreprise va chercher à améliorer la société à travers son produit, à défendre des valeurs, et à faire appel aux sentiments de ses clients, voire même de leur spiritualité.

La Française des jeux est très active sur ce terrain-là, et veille à transmettre les valeurs qu’elle souhaite défendre. Ainsi, on peut voir apparaître assez récemment diverses informations sur les engagements quotidiens de la FDJ, que ce soit sur le plan social ou encore écologique.

Aspect écologique

La Française des jeux soutient la FSC (Forest Stewardship Council), qui est le conseil pour la bonne gestion des forêts et qui s’assure entre autres de la gestion durable des forêts, notamment en vérifiant que l’utilisation du papier, pour la création de ticket à gratter par exemple, respecte bien un cahier des charges strictes visant à respecter les principes du développement durable.

Les jeux à gratter FDJ possèdent la norme FSC
La FDJ encourage les joueurs à recycler leurs tickets

La FDJ communique également concernant le recyclage des tickets à gratter. Ainsi, elle insiste bien sur son rôle responsable dans la protection de l’environnement, en invitant les joueurs à recycler leurs tickets de grattage.

Aspect social et sportif

Dans un autre registre, depuis maintenant 1 an, la FDJ a lancé le programme « Sport pour elles » qui vise à promouvoir le sport, notamment la pratique sportive féminine.

Et cela se traduit de manière bien concrète. Ainsi, la FDJ soutiendra en 2017 15 initiatives sportives qui reflètent au mieux la pratique sportive féminine. Elle invite donc les internautes à voter pour les projets qui les inspirent, tout en promettant de doter les gagnantes d’une aide financière.

Dernière sportive en date, Delphine Mancini, boxeuse professionnelle 8 fois championne de France, qui sera ainsi soutenu par la FDJ pour sa participation au Championnat de l’Union européenne

La Fondation FDJ : Aspect solidaire, social et sportif

La Française des jeux possède plusieurs pages sur leur site web complètement destiné à leur fondation, sobrement nommée, Fondation FDJ.

Celle-ci se décrit elle-même comme une « association qui œuvre pour le sport de haut niveau, le handicap et la solidarité au sens large du terme », et qui s’est engagé à soutenir toutes les actions visant à promouvoir les valeurs importantes de la fondation.

Depuis quelques années, la FDJ est donc devenu le mécène et le partenaire de nombreuses associations qui ont vocation à soutenir les personnes en situation de handicap. « Pour que le handicap, ne le soit plus », la FDJ a misé sur des structures bénévoles et professionnelles afin de « rendre le monde meilleur »

Ainsi, le marketing de la Française des jeux prend plusieurs formes. Bien que très ancré sur le produit, celle-ci s’est déplacée à l’utilisateur afin de lui offrir les meilleurs services et les meilleures expériences possibles.
Enfin, la FDJ est devenu également acteur du monde qui l’entoure, et a décidé de défendre ses valeurs à travers sa marque, et ses différentes actions publiques.

Oui, la FDJ est revenu dans le coup, et sa nouvelle communication s’inscrit enfin dans le marketing de demain. Celui de l’humain.

Commentaires 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *